Bienvenue sur le site du Parti de Gauche en Haute-Garonne.

jeudi 12 juin 2014 | Par le Parti de Gauche 31

Soutien aux intermittent-e-s, intérimaires et précaires en lutte

img1

Une fois de plus le MEDEF impose sa loi et attaque les droit sociaux en négociant dans les couloirs et le gouvernement est aux ordres. L’accord de l’UNEDIC, signé le 22 mars, loin de sauver le régime des intermittents comme s’en félicite le gouvernement, diminue les indemnités chômage des artistes, techniciens du spectacle mais aussi des travailleurs intérimaires.
Depuis plus de deux mois, la CGT et des collectifs d’intermittents du spectacle ont engagé un mouvement social pour s’opposer à l’accord et faire des contre-propositions. Aujourd’hui le mouvement se durcit avec la grève et l’annulation de spectacles. À Toulouse, la coordination des intermittents et des précaires de Midi-Pyrénées et ses soutiens ont déjà occupé les locaux de la section locale du Parti socialiste et obtenu de la part des élu-e-s la signature d’un texte demandant au ministre du travail, monsieur Rebsamen, de revoir l’accord en question. De plus, ils viennent de voter une grève partielle sur le site du festival Rio Loco. La lutte pour la justice sociale continue et ils se donnent rendez-vous demain, mercredi 11 juin, sur le site du festival pour obtenir cette fois-ci la grève complète.
 
img2 Le Parti de Gauche 31 soutient les travailleurs en grève et toutes celles et tous ceux qui se mobilisent dans la lutte et appelle les artistes, technicien-ne-s du spectacle et les travailleuses et travailleurs précaires à se joindre au mouvement. Refusons la précarité généralisée pour toutes et tous !

Catégories Communiqués