Bienvenue sur le site du Parti de Gauche en Haute-Garonne.

mardi 23 septembre 2014 | Par Lise Maillard

Une journée à la ZAD du Testet

Vendredi 19 septembre, une délégation nationale du Parti de Gauche composée notamment de Corine Morel-Darleux, Jean-Christophe Sellin et d’une quinzaine de militant-e-s du Tarn et de la Haute-Garonne se sont rendues sur la ZAD du Testet pour apporter leur soutien officiel aux opposant-e-s au Barrage de Sivens.


Sur place, la lutte est de plus en plus dure, les zadistes sont peu nombreux, fatigués et alarmés chaque jour par le spectacle tragique qui se joue sous leurs yeux. La zone humide est désormais rasée, les travaux de déboisement se sont achevés mardi dernier malgré les recours en justice qui courent encore.

 

 

S’y ajoute le harcèlement dont les zadistes font l’objet de la part des « pros barrage ». Ces agriculteurs et riverains défendent ce projet, y compris violemment, car ils croient, à tort, qu’ils pourront en profiter.

 

Et pourtant, les opposant-e-s sont toujours là et luttent. Symbole de cette résistance acharnée : ces quelques arbres qui tiennent encore debout, grâce aux zadistes qui y ont construit leur cabane, au milieu de cette immense zone défrichée. Heureusement, les soutiens affluent de la population, des associations environnementales, … et ce sont maintenant les lycéen-ne-s qui se mobilisent y compris en bloquant leurs établissements scolaires et en organisant spontanément des marches citoyennes.

 

 

Nous avons aussi tenu à apporter notre soutien à la ZAD. A la fois symbolique, avec l’appui officiel du Parti de Gauche, mais également matériel : la présence d’une élue régionale du PG nous a permis de passer le barrage policier pour aller ravitailler les zadistes. Nous avons également rejoint ce vendredi les lycéens en participant à leur manifestation à Albi. C’est par la multiplication de ces gestes que nous pouvons aider les opposant-e-s au barrage à garder le moral et leur motivation.

 

La lutte continue grâce à eux, grâce à nous. Ils et elles se battent pour nous tou-te-s. Car il ne s’agit pas seulement de défendre une zone humide d’exception mais d’une lutte d’intérêt général, pour la démocratie et l’écosocialisme. Leur combat est nôtre !

 

Retrouvez aussi :

Catégories Evénements