Catégories
Médias

Togo | la CONAPP et l’OTR invitent les communes au civisme fiscal

Le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), en collaboration avec l’Office Togolais des Recettes (OTR), entend mener des actions visant à sensibiliser les différents acteurs des communes, sur l’importance des paiements d’impôts fonciers pour le développement des communautés. C’est sous le thème « les impôts fonciers dans le développement des communes », que s’est tenue le jeudi 30 juillet dernier, au siège de la Maison des Jeunes d’Amadahomé, le lancement de la campagne de sensibilisation sur l’importance des paiements des taxes foncières dans les communes d’Agoe-Nyivé et du Golfe.

Objectifs de la campagne de sensibilisation

Le développement à la base, ne pouvant s’établir véritablement que sur la base des efforts de contribution venant des communautés elles-mêmes, il était important pour ce collège des patrons de presse togolaise représenté par M. Arimiyawo Tchagnon, d’initier avec l’Office Togolais des recettes, cette campagne au bénéfice des différents acteurs des communes de façon générale. Pour l’heure, soulignons que cette sensibilisation compte tout naturellement s’étendre sur 11 des 13 communes que compte la préfecture du Golfe et celle d’Agoe-Nyivé. Cependant, elle ambitionne de couvrir l’ensemble des 39 préfectures subdivisées en 117 communes du Togo. L’objectif étant de faire participer les différentes communautés au développement local, cette initiative se donne comme action, de porter des messages de sensibilisation à l’endroit des élus locaux, des responsables des cantons, des comités cantonaux et des comités villageois de développement, afin que ceux-ci puissent s’engager à mieux faire connaître le bien-fondé de la taxe foncière aux populations.

Rôle des médias

Le rôle des acteurs de média n’étant pas des moindre dans le domaine de la communication, à travers les sites togolais d’information, les journaux togolais en ligne et presses relayant les actualités togolaises, nous pensons que ces journalistes et professionnels, devraient également se saisir de leurs différents canaux de diffusion d’information pour mener à bien l’objectif de ladite campagne. La méthode du porte-à-porte pourrait également contribuer à toucher davantage les populations, afin de permettre à ceux-ci, d’apprécier directement les informations relatives aux calculs des taxes foncières, et l’importance de la contribution qui leur revient dans le processus de développement de leurs communes respectives.