Catégories
Opinions

“Les musulmans en France sont tenus à respecter la loi française” assure le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale

Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Mohammad Abdelkarim Alissa, a assuré au cours d’un entretien avec le JDD, qu’il apporte tout son encouragement et son soutien au projet que présente la loi française contre le séparatisme, en affirmant qu’il encourage l’idée du président de la République de faire vivre un Islam de France.

Un grand défenseur de la laïcité

L’ex ministre saoudien de la Justice, Mohammad Abdelkarim Alissa, qui est l’un des personnages reconnus du courant sunnite, a toujours défendu l’idée de la laïcité. Il est important de mentionner que Mohammad Abdelkarim Alissa est l’un des porte-voix reconnus mondialement dans le monde sunnite. L’homme de 55 ans a attiré l’attention du monde pour ses propos portant sur la lutte contre le concept des chocs entre les civilisations. En outre, Mohammad Abdelkarim Alissa est connu comme l’une des rares personnes du monde musulman à avoir visité Auschwitz et à réaliser un dialogue des religions. L’ancien ministre de la Justice saoudien assure que les fidèles qui vivent en France sont tenus de se soumettre aux différentes lois de la République ou de partir du pays. 

L’événement tragique de l’assassinat du professeur Samuel Paty

Il y a plus d’un mois, Samuel Paty, le professeur d’histoire géographie a été assassiné à la suite de caricatures du Messager d’Allah (SAW) parues dans Charlies Hebdo qui les a montrées à ses élèves. Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, affirme que cet assassinat constitue un crime terroriste qui n’est pas digne d’un musulman pratiquant sa prière durant les horaires de prière adéquats. En effet, selon lui, l’assassin ne représente en rien l’islam, ce n’est qu’une personne qui représente une idéologie terroriste. Il a assuré qu’il est important de souligner que cet extrémiste en plus d’avoir commis un assassinant il a porté préjudice à l’image de la religion musulmane. 

“Il est essentiel d’avoir la conviction que la valeur des messagers d’Allah est beaucoup plus importante pour pouvoir être atteinte par des dessins irrespectueux” assure le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, en ajoutant qu’il est important de bien lire les recommandations du livre saint en Islam, le Coran.