Catégories
General

Congo-Brazzaville : le gouvernement souhaite encourager l’inclusion du e-commerce

D’après le journal de l’Afrique, les autorités congolaises ont effectué des efforts substantiels afin de pouvoir construire des infrastructures de base. Ce dernier constitue le maillon pour le développement du e-commerce d’une façon générale ainsi que des services d’une façon particulière.

Le développement du e-commerce au Congo

Le 30 septembre, à l’occasion de la session de partage d’expériences sur le rôle du commerce électronique dans le développement de la région centrale du continent africain, Léon Juste Ibombo, le ministre des Télécommunications, des Postes et de l’Économie numérique, a affirmé l’ambition du pays dans la promotion de l’inclusion numérique.

Présidant les différents travaux d’ouverture de la session, le ministre de l’Économie numérique congolais a assuré que le rôle des infrastructures effectuées est de développer la politique d’inclusion numérique en faveur des couches défavorisées, ainsi que les communautés rurales pour qu’elles puissent profiter des différentes opportunités dont le e-commerce qui ont des tarifs abordables.

Avant d’affirmer que le e-commerce est devenu un véritable catalyseur du lancement économique des sociétés et du pays, le ministre a tenu à expliquer qu’il est important d’être conscient des potentialités et des enjeux en liaison avec le e-commerce, c’est pour cette raison que le gouvernement congolais a souhaité mettre en place un observatoire afin de suivre les tendances du marché régional et local pour préparer les start-ups et TPME au grand marché africain. 

Les nouvelles lois de taxation 

Dans le cadre de l’encouragement à l’accès aux moyens de communication au niveau des deux Congo, les autorités ont exonéré les terminaux d’accès électroniques comme les terminaux de paiement, les caisses enregistreuses, les tablettes, les ordinateurs et les téléphones, de toutes les taxes et impôts, durant les deux prochaines années, et ce, au niveau de la loi des finances de 2021.

Il est important de noter qu’afin d’encourager l’intégration des paiements aux plateformes de e-commerçants par mobile money, les autorités ont ténu à instruire l’Agence de régulation des communications et des postes électroniques de procéder dès le lancement d’exploitation et d’accès du canal USSD des opérateurs détenteurs de licence.