Catégories
Événements General

Congo-Brazzaville : les sujets multilatéraux, régionaux et bilatéraux sont au menu de l’échange entre Gnassingbé et Sassou Nguesso

Mercredi a commencé le président togolais Faure Gnassingbé sa visite officielle de travail de 48 heures au Congo, suite à l’invitation de Denis Sassou Nguesso son homologue congolais. Les deux leaders ont pu passer en revue les différents problèmes multilatéraux, régionaux et bilatéraux a annoncé la présidence congolaise dans son communiqué.

La rencontre entre les chefs de l’État 

Selon le site web de la présidence togolaise, durant leur rencontre à Oyo qui se trouve à seulement 400 km de la capitale congolaise, mercredi, Faure Gnassingbé et Denis Sassou Nguesso, ont pu saluer les conclusions issues de la Conférence internationale sur la Libye qui a eu lieu le 12 novembre dernier dans la capitale française.

Selon le média togolais, les deux leaders ont pu mettre un accent particulier sur le besoin de mettre en place des accords économiques signés entre Brazzaville et Lomé durant le mois d’août 2020. Parmi ces accords, le journal a affirmé que les dirigeants ont évoqué l’accord relatif à la coopération entre les ports de Pointe-Noire et Lomé.

Visite du musée Kébé-Kébé

Il est important de mentionner qu’à l’issue de la rencontre le président congolais a amené son homologue togolais visiter le célèbre musée destiné à la promotion de la danse africaine traditionnelle pratiquée dans la région nord congolaise, Kébé-Kébé. Ce dernier est érigé au sein de la forêt de Ngolodoua tout près du village Edou, le village natal du président congolais.

Le musée qui constituait un véritable site touristique est avant tout un sanctuaire des arts et rites congolais dédié des ancêtres, inventeurs de la danse kébé-kébé et du rite. Ce musée abrite plus de 150 objets et statuettes retraçant l’évolution et la vie de la danse Kébé-Kébé.

Il est important de rappeler que Faure Gnassingbé le Chef de l’État togolais a pu effectuer dans la localité de Oyo, le 27 août 2020, une visite officielle de travail qui n’a duré que 24 heures, durant lesquelles il a rencontré son homologue Denis Sassou Nguesso.

Selon le communiqué gouvernemental, le partenariat bilatéral entre le Togo et le Congo, les problématiques posées par la crise sanitaire due à la propagation du Coronavirus surtout au niveau économique, la situation inquiétante de la Mali et les préoccupations de la Communauté économique des États de l’Afrique ont été à l’ordre du jour lors de la rencontre entre les deux chefs d’État. Découvrez les sujets abordés lors de la rencontre entre les deux dirigeants en cliquant ici.