Catégories
General

Congo : le nouveau livre de Michel Innocent Peya valorisant le Bassin du Congo

Le chercheur et écrivain congolais connu dans plusieurs pays du monde, le docteur Michel Innocent Peya est très engagé dans le secteur de la conservation et la protection de l’environnement congolais.

Selon le journal de l’Afrique, tous ces engagements ont été retrouvés dans ses écrits de différentes façons. En effet, au niveau de son dernier œuvre constitué de 5 chapitres sur 215 pages, qui sera dans les librairies, évoque clairement le sujet portant sur l’importance du Bassin du Congo, dans le monde. 

L’ouvrage dédié au Bassin du Congo 

Le livre de docteur Michel Innocent Peya, constitue l’un des véritables instruments de marketing de la pensée environnementale ou écologique défendue par le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, et ce, depuis plus de 30 ans.

L’œuvre de Michel Innoncent Peya qui est dédiée essentiellement au Bassin du Congo a pu mettre en place le portrait robot du monde dénué des grandes réserves africaines, des tourbières, d’eau et des forêts qui constitue le deuxième poumon mondial après celui de l’Amazonie.

Dans ce livre créatif, l’auteur congolais a tenu à présenter les atouts naturels du Bassin du Congo dont regorge ces réserves naturelles et qui sont nécessaires pour la survie de l’humanité. Selon les experts, ces richesses de biodiversités sont menacées d’une part par la mauvaise gestion des puissances et des institutions d’autre part les intérêts mercantiles des différents réseaux mafieux qui sont avides d’enrichissement qui cause la création de zones d’incertitude échappant du contrôle des pouvoirs endogènes autochtones. 

C’est en remarquant tous ces abus que l’ambassadeur des Devoirs et Droits de l’humanité et de l’Environnement, Michel Innocent Peya, a tenu à tirer la sonnette d’alarme sur les risques de génocide climatique planétaire si le Bassin congolais disparaissait ou dégradait. Certaines personnes isolées dans la sous-région, les intervenants locaux et les réseaux mafieux forment autant d’acteurs d’exploitation illicites qui pourrait participer dans la création d’une catastrophe naturelle aux conséquences désastreuses, induisant ainsi le déséquilibre de l’écosystème du bassin congolais.

Les conséquences de la tragédie 

Selon l’auteur congolais, il est important de remédier à cette tragédie apocalyptique, en luttant depuis des années contre les changements climatiques grâce aux multiples efforts de certains grands défenseurs de la planète comme c’est le cas du chef de l’Etat congolais Denis Sassou Nguesso. 

Il est essentiel de mentionner que les présidents des deux Congo, ont toujours œuvré avec acharnement afin de préserver l’écosystème du Bassin.