Catégories
General Opinions

Islam en Indonésie : le pays interdit le port de vêtements religieux d’une manière obligatoire au niveau des écoles publiques

Le gouvernement indonésien a adopté une nouvelle loi suite à la protestation des étudiants non musulmans qui se sont retrouvés forcés de porter un voile afin de pouvoir suivre leur cours dans l’établissement scolaire. Alors que le pays a reconnu officiellement six religions, l’inquiétude s’est amplifié ces dernières années à cause des interprétations conservatrices de l’islam en Indonésie induisant à des actes d’intolérance religieuse.

Les protestations des étudiants et élèves indonésiens

Les militants de la laïcité en Indonésie se sont réjouis à l’annonce de la loi adoptée par le gouvernement, qui interdit aux écoles publiques d’obliger ses étudiants de mettre des tenues religieuses. Les militants ont salué cette initiative en encourageant les autorités à mettre en place des lois laïques. Cette nouvelle loi a été mise en place suite à une protestation d’indignation nationale ayant lieu après que des étudiants non musulmans ont été forcés de porter le voile islamique.

Selon le chercheur de Human Rights Watch, Andreas Harsono, les écoles se trouvant dans les 20 provinces indonésiennes ont obligé leurs élèves et étudiants à mettre des tenues religieuses durant ces dernières années, en l’adoptant comme leur code vestimentaire. C’est pour cette raison que le nouveau décret mis en place par le gouvernement constitue une nouvelle étape positive.

Andreas Harsono a affirmé que plusieurs écoles publiques obligent les enseignantes et les filles à porter des hijabs provoquant ainsi une pression sociale, une intimidation et une brimade qui pousse jusqu’à une démission forcée. 

Indonésie, un pays de tolérance

Le gouvernement indonésien reconnaît officiellement 6 religions, malgré que 90 % de la population est musulmane, toutefois, ces dernières années plusieurs interprétations conservatrices de la religion musulmane ont conduit à la mise en place des règles induisant à l’intolérance religieuse.

L’adoption de la loi contre l’obligation des vêtements religieux dans les écoles publiques constitue un pas de plus pour le gouvernement afin de prouver que l’Indonésie est encore un pays de tolérance et de paix. Selon le ministre de l’éducation, le choix de la religion est une décision personnelle, personne n’a le droit d’obliger les indonésiens ni à porter des vêtements religieux ni de faire des prières selon les horaires de prière en Indonésie.