Catégories
General

Le produit intérieur brut, est l’un des principaux indices qui ont été affectés par les crises

Le podcast du célèbre journal les Echos, réalisé par Pierrick Fay ainsi que ses invités est revenu sur les imperfections et la genèse d’un indicateur de la richesse des pays qui est le plus souvent affecté par les différentes crises économiques comme celle de 2008 ainsi que la crise sanitaire actuelle.

Afin de découvrir plus sur les actualités du monde, vous pouvez visiter le journal de l’Afrique.

Le calcul du PIB 

Connu sous l’acronyme de PIB, l’indice de Produit intérieur brut mesure l’ensemble des richesses produites au sein d’un pays au cours d’une année. Afin d’y parvenir, l’indice s’appuie surtout sur les différents flux de valeurs marchandes. Calculé depuis les années 30, le PIB est considéré au fil des décennies comme étant l’un des plus importants indicateurs des économies modernes.

Tandis que la crise sanitaire causée par l’expansion du Coronavirus, devra faire plonger le PIB de plusieurs pays du globe dans le rouge, il se pourrait que la mesure de cet indice en lui-même soit remise en question. Selon plusieurs experts économiques, le produit intérieur brut est un indicateur imparfait. À l’instar de la crise de 2009, plusieurs responsables s’interrogent aujourd’hui sur la pertinence du PIB comme étant une boussole de l’économie.

Au lendemain de la crise économique, la commission Stiglitz qui a été mise en place par l’ancien président français, Nicols Sarkozy, a pu remettre un rapport démontrant la nécessité d’apporter des améliorations sur la manière de mesurer le produit intérieur brut d’un pays, en assurant qu’il est plus intéressant d’intégrer la notion de bien-être dans ce calcul. Tout comme le calcul effectué par le Bhoutan qui a préféré reléguer au second plan le Produit intérieur brut au profit du mesure du Bonheur national brut en se fondant sur l’indice bonheur pays

Ce podcast présenté par le journaliste des Echos Pierrick Fay en présence des invités, Jean Marc Vittori et l’économiste Jean-Paul Fitoussi, a été partagé en octobre 2020.